L'histoire de l'Afrique désigne l'ensemble des faits passés concernant l'Afrique, de la Préhistoire à aujourd'hui. Le terme « Afrique » désignait pour les Romains seulement la partie nord du continent. Les Africains étaient ceux qui croyaient en la déesse Ifri (déesse berbère), puis le terme a englobé tout le continent.
L'Afrique de l'Est est probablement le lieu où l'espèce humaine est apparue, il y a environ 2,5 millions d'années. Par la suite, des peuples se formèrent, se développèrent, et se répartirent sur le territoire africain. Vers la fin de la Préhistoire, le Sahara, qui était alors formé de grands lacs, devint aride et « coupa » l'Afrique en deux. L'histoire de l'Afrique du Nord fut alors mêlée à celle de la mer Méditerranée, et l'Afrique subsaharienne se développa de son côté.
L'histoire de l'Afrique connaît les mêmes trois grandes « révolutions techniques » que le reste de l'histoire mondiale, chacune d'elles bouleversant profondément les modes de vie antérieurs :


la « révolution du feu » intervenue (selon les hypothèses) il y a 800 000 à 400 000 ans, qui a donné au genre humain le moyen de modifier les milieux naturels (au profit du sien : la savane et la prairie), d'être un prédateur beaucoup plus efficace et de s'alimenter de nutriments cuits ;

la « révolution néolithique » intervenue (selon les aires géographiques) il y a 8 000 à 2 000 ans avant notre ère, marquée par la sédentarisation et l'agriculture ;

la « révolution industrielle », intervenue depuis deux siècles environ, et qui a donné au genre humain accès à l'énergie électrique et aux énergies fossiles et fissiles.

L'Afrique du Nord, berceau des berbères fut tour à tour sous l'emprise des Phéniciens (notamment avec le comptoir de Carthage au nord-est de l'actuelle Tunisie) au Ier millénaire avant notre ère, des Romains, et des Arabes. Aujourd'hui, l'Afrique du Nord est majoritairement musulmane. Mais l'Afrique du Nord a aussi été l'objet de la colonisation.

En Afrique sub-saharienne, se sont développés des empires et des royaumes médiévaux, avant qu'ils soient eux aussi l'objet de l'islamisation au viie siècle. Pour finir, l'Afrique fut l'objet de colonisation au xixe siècle et se décolonisa progressivement de 1910 à 1975.

 



Carte de l'Afrique en 1910